TEMPS NUAGEUX
10 / 12°C
Saison: Printemps

à incarner de toute urgence !

Tops Partenaires

Petites annonces

21/03/2017 — La maintenance est terminé ! Le forum possède un nouveau design et le recensement est lancé dans la partie Annonces & Event ou vous avez deux semaines pour vous recensez !
-->

Musique

©linus pour Epicode
Ouvre/Ferme


Le monde de Déodras est composé de cinq royaumes bien différents. Certains sont en paix, d'autres en guerre ! Qu'allez-vous jouer ? [NC-16 - H/Y/Y autorisé]


Ravageurs
avatar
Messages : 9
Royaumes : Bryam



Degurechaff Nikolas



Age : 24 (26 mars)
Pseudo : Crimson Smoke
Surnom : Nick
Orientation Sexuelle : Hétéro

Race(s) : Humain
Groupe : Ravageur
Royaume : Bryam
Métiers : Ancien Esclavagiste
Situation : Riche
Armes : Ses mains



Capacité/Pouvoir

Nikolas n'a pas vraiment d'entraînement au maniement d'une quelconque arme. Pour compenser cela, ses mains sont devenus ses outils pour combattre, acquérant une certaine force. De plus, il s'est entraîné à être bien plus rapide et réactif que la normale. Ainsi, il mise plus sur sa propre vitesse pour en finir au plus vite. Les combats d'endurance ne sont pas sont forts.



Physique

Par quoi commencer ? Ah oui, son corps en général.
Quand on le regarde, on peut se demander si sa taille traduit aussi sa grandeur d'âme. Mesurant un mètre et quatre-vingts dix centimètres, il est en-dehors des normes moyennes pour une taille humaine. Mesurant un mètre et quatre-vingts dix centimètres, il est en-dehors des normes moyennes pour une taille humaine. Ce n'est pas un féru de la musculation et du monde du culturisme en général, mais il entretient son corps, gardant une forme physique. Pour avoir la pêche, il soigne son hygiène, aussi bien corporelle qu'alimentaire, en consommant ce qu'il faut, même si fumer du tabac, ça n'apportera rien. Juste du bien-être.

Parlons à présent de son visage. Aucune cicatrice, comme le reste de son corps. L'ossature est fine, laissant un charisme certain pour son joli minois. Ses yeux aux paupières tombantes aux pupilles ambrées, sont en dessous de sourcils fins et droits. Son nez présentant les mêmes traits, laisse sa bouche aux lèvres peu épaisses. Mes cheveux sont plutôt épais, d'une incarnation rouge et sombre comme des feuilles de l'automne. Ses oreilles à la dimension normale, présentent une seule particularité. En effet, son oreille gauche est souvent ornée d'un piercing. Il ne présente aucune pilosité apparente, aussi bien sur tout son corps, ce qu'il fait de lui imberbe. Mais... Ne lui dites pas.

Niveau vêtements, il aime nuancer deux couleurs ou trois, mais jamais plus. Son habit passe-partout est souvent composé d'un veste noire épaisse, munie d'une capuche à fourrure de loup, un haut blanc à manches courtes, et un bas en tissu bleu sombre. Il peut varier vers une couleur marron, mais on est bien mieux dans ses habitudes. Il porte souvent une ceinture, une chaîne accrochée à son pantalon, ainsi qu'un collier pouvant être maillé ou en chapelet, et son blason de famille, toujours autour de lui, et jamais trop loin, son objet le plus précieux.



Psychologie

Nikolas n'est pas difficile à cerner. Il est franc... Trop même, allant jusqu'à manquer de tact pour ce qui concerne des sujets graves ou certaines perspectives, comme le décès d'une personne par exemple. Certes, il laisserait penser, par son naturel, qu'il est distant, inexpressif, désintéressé de tous les problèmes. Sauf qu'il s'agit du contraire. La plupart du temps, il les attire, comme une mouche par une lumière. Mais est-ce de la guigne ? Non, il se trouve lui-même chanceux par moment, mais de nature provocatrice, cela n'aide pas, surtout à la diplomatie. Quand on peut offrir le choix entre accepter ou mourir, c'est déjà assez comme offre, pas vrai ?
Seuil de tolérance, il suffit juste de le titiller un peu, pour qu'il monte sur ses grands chevaux. Bagarreur, il n'hésite pas à montrer un peu ses muscles en action, plutôt que verbalement.

Cependant, il n'est pas si méchant garçon que ça : de par sa franchise, il est honnête, ne cherchant pas à mentir, que ça soit pour un inconnu que pour la personne le plus proche de lui. Il éprouve toujours du mal face à la mort, venant à être très expressif quand cela lui rappelle celle de sa mère. Au plus profond de lui, il aime l'être humain, même s'il l'exprimer que peu, et tout ce qui vit à le droit de vivre... À une certaine limite, d'où l'option entre vivre et mourir, nuancer par des mots et des expressions. Il est très festif, abusant un peu souvent de l'alcool, mais contrairement à ce qu'on penserait, il a le bon côté, devenant beaucoup plus expressif physiquement.

Parlons à présent de ses relations en général. Il apprécie les pauvres, les rescapés, les exilés. Il aime les gens, sauf si ceux-ci abusent trop de leur statut, et le plus souvent, il s'agit des nobles et des bourgeois. Il a conscience que tous ne sont pas des pourritures, mais il en suffit d'un pour le mettre hors de lui. Je vous ai dit qu'il a souvent des problèmes ? Le côté riche de Bryam, oui. Et surtout le Roi, qu'il aime bien cibler comme son jouet favori. Pour ce qui est des filles, et bien... Il exprime bien qu'ils les aiment, mais il ne paraît pour un lourdaud de première. Il se montrera aussi raffiné sur le plan verbal que celui corporel. Mesdames, appréciez ce qu'on vous offre, car quand il vous dit non, c'est non.



Histoire

La pluie battait son plein en-dehors de la taverne, quand un homme, plutôt bien habillé, rentra dans l'établissement. Le silence se fit à son arrivé, mais l'ambiance festive continuait à attirer l'attention ailleurs, laissant l’inconnu s'asseoir tranquillement à table. L'un de serveuses apporta la pinte de bière au nouvel arrivant, lui souhaitant une bonne soirée au sein de ce jour spécial de la consommation gratuite. La personne pensait pouvoir siroter sa boisson sans rencontre, quand sans crier gare, un individu louche se mit à côté de lui.
Moyennement content, il le regarda de travers, avant de lui poser une question.

"Connaissez-vous l'histoire de Crimson Smoke ? Vos habits font de vous une de ses proies."

L'inconnu arqua son sourcil droit, avant de poser sa pinte vidée d'une seule traite. Son expression montrait qu'il attendait de savoir la raison de ses paroles. Le loubard ria, avant de s'essuyer le nez avec sa main, faisant fit des saletés arrachées au passage.

"Que je vous fasse la version courte, mon bon monsieur. Ce Crimson Smoke, bien avant, était seulement..."

Le type louche n'eut pas le temps de finir le début de son récit, qu'une autre personne s'était empressée de l’assommer sur le coup, avec sa main. Il déplaça la victime de son acte sur le côté, lui laissant la place volée pour s'installer devant le nouvel arrivant.
Il regarda rapidement l'homme à terre, haussa les épaules, pour se racler la gorge et parler.

"Je n'allais pas lui laisser salir le nom de Crimson Smoke, grand intrépide de Bryam et ses sujets. Enfin... De moi."

Ces derniers mots firent en sorte que tous les clients, ainsi que le tavernier et ses serveuses, s'arrêtent en pleine activité, préférant regarder l'homme capuchonné. Il retira le peu d'anonymat qui lui restait, avant de se dévoiler au complet.

"Crimson Smoke, c'est bien comme pseudonyme. Mais commençons par l'origine... Non. Allons bien plus loin, à la naissance de cet être..."
"Il y avait 24 ans de cela, la famille Degurechaff attendait l'enfant prochain et promis, par Franziska Degurechaff et son paternel, un roturier, Hans Von Bryam. Par chance, le bébé était un garçon, signifiant qu'il serait le prochain héritier de la famille Von Bryam pour le commerce familial. Le père avait de grandes vues sur son futur, lui traçant déjà son parcours pour qu'il puisse reprendre sans soucis l'entreprise de son paternel.
Sous le nom de Nikolas, en référence à l'oncle de sa mère, le jeune enfant grandit et s'épanouissait dans ce milieu riche de bourgeoisie. Mais très vite, il prit conscience de ses privilèges par rapport à d'autres, que son père méprisait, mais que lui, éprouvait de l'empathie, allant jusqu'à sympathiser avec eux. Son père le surprit à ses 5 ans, un jour, à donner à manger à un enfant du même âge, souffrant de la malnutrition. Si Franziska n'était pas présente ce jour-là, Nikolas n'aurait pas survécu aux coups portés par son père.

Jusqu'à ces 14 ans, le caractère de l'enfant commença à se développer et s'affirmer. Une hostilité envers son paternel s'était installé depuis, et son rapprochement vers sa mère se faisait de plus en plus. Ainsi, il préférait se nommer par la famille Degurechaff, et pas celui de son colérique et abusif de père. C'est aussi à ce moment que l'assassinat à Emswor s'était répandu dans tout le pays. Franziska redoutait que cela ne s'arrête pas à ce royaume, tandis que Hans voyait peut-être une possibilité future avec cet acte. Seulement, il n'allait pas pouvoir contempler cette envergure, car il fut assassiné deux ans après, laissant une femme triste et brisée par la perte de son mari, et un futur adulte, nullement affecté par son décès. Pendant trois longues années, Nikolas devait, entre ses 16 et 19 ans, gérer le commerce qui était clairement en déclin.

Or, lorsque le nouveau roi de Bryam fut nommé, les premières décisions prises permirent à certains de s'en sortir, ou comme dans le cas de notre protagoniste, à tout perdre, devant se réorienter vers des moyens d'enrichissements... Plus frauduleux. La naissance de ce marché noir était une opportunité à saisir, que Nikolas s'était jeté dessus, sans voir les conséquences que cela amènerait. Le trafic d'animaux battait son plein, mais jusqu'à ses 21 ans, il ne se plaignait que peu de la rentrée d'argent qu'il obtenait. Cela avait aussi changé sa mère, s'étant tournée vers un moyen simple, mais dégradant pour obtenir elle aussi de l'argent facile, mais par des moyens lugubres : la prostitution.
Quand il avait à peine eu ses 22 ans, il surprit sa mère avec un inconnu, faisant leurs ébats dans la maison familiale. Pris de rage, l'homme s'était mis à violenter Franziska, malgré les tentatives de son fils, le client sortit de rage une lame cachée, qu'il planta dans la mère de Nikolas, à plusieurs reprises. Un sentiment d'effroi s'était exprimé dans tout son corps, suivit d'une colère sans nom, où il tua de ses propres mains l'assassin de la femme Degurechaff. Il contempla son œuvre, réalisant que tout cela, était arrivé à son travail malhonnête et inhumain. Du jour au lendemain, il quitta son métier, ignorant les menaces proliférés par ses concurrents et ses associés, pour se décider d'une chose : éradiquer cette maladie qu'est le marché noir.

"... Et suite à ces deux ans, j'ai acquis une puissance à faire craindre les contrebandiers, mais aussi le gouvernement actuel, car le Roi me trouve dérangeant, nuisant aux richesses gagnées sur son territoire."

L'inconnu était captivé par son histoire, comme tout le reste de la taverne. Un rire s'échappa de sa gorge, laissant entendre sa voix rauque envers Crimson Smoke.
"Et donc, Cher Degurechaff, quel est votre objectif présent ?"

"Bonne question. En ce moment, j'allais..."

Des gardes de Bryam s'avancèrent dans l'entrée de l'établissement, sûrement prévenu par un des clients. L'un d'eux, un barbu d'une trentaine d'années, hurla en direction de Nikolas.
"Par ordre du Roi, nous vous arrêtons ici même, Crimson Smoke !"

"Eh bien, changement de plan ! Ce soir, ce sera course-poursuite dans les ruelles. Espérons qu'ils sont aussi rapides quand ils le sont avec leur femme."

Cette provocation fit réagir un garde, ce qui créa l'esquisse d'un sourire pour le ravageur. Il balança un tabouret pour arrêter la charge de l'homme, avant de laisser un peu d'or sur la table, s'engouffrant vers l'entrée, écrasant sur le côté le second garde, avant de s'enfuir de plus belles vers les allées sombres de Bryam.
Qui sait... Peut-être reviendra-t-il exécuter ce qu'il comptait faire ce soir...


Test RP

J'étais essoufflé à cause de cette course-poursuite interminable. Peut-être une heure ou deux que j'ai essayé de les semer à travers Bryam, mais les bougres connaissaient les allées comme leur poche. Bon... Maintenant que j'ai réussi à les semer, il fallait régler un "détail".
L'homme à qui j'ai raconté mon histoire, devait être ma cible. Il s'agissait d'un nouvel associé pour un esclavagiste, qui lui promettait bien plus qu'un autre fournisseur. Même retiré de ce fourbe système, si je devais accomplir mon objectif de démanteler le marché noir de Bryam. Laissant filer quinze minutes de mon temps, je me relevais, frottant mes vêtements, avant de remettre ma capuche pour m'orienter vers ma cible. Avec un peu de chance, il ne devrait pas être loin. La boisson qu'on lui avait servie était mélangée à un petit somnifère, dont j'avais le moyen de contrer l'effet pour le réveiller d'un seul coup.

Par chance, il était entendu dans la rue, dormant à poings fermés. Je sortis le remède en forme de petite sphère roulée et enrobée, avant de lui introduire ceci dans sa bouche, laissant le temps faire son travail. Deux minutes après, il se réveilla en sursaut, regardant un peu autour, avant de m'apercevoir. Il sourit, avant de me regarder droit dans les yeux.
"Ainsi... Vous étiez à ma recherche."

"Je vous offre le choix : partez de Bryam et couper vos liens avec Herkis, ou mourrez."

Dans le silence de la nuit, son rire résonnait dans chaque coin de rue. Je le regardais avec mon air supérieur, toujours sûr de ma domination sur le faible homme étendu sur le sol.
"Ai-je vraiment le choix ?"

"On l'a toujours, à tout moment."

"Alors soit. Ma vie est précieuse, mais mon argent l'est..."

Sans prévenir, Nikolas se rua sur l'inconnu, attrapant sa tête, de façon à briser d'un seul coup la nuque de la personne. Sans douleur et avec vivacité, l'homme n'avait point souffert.
Il soupira d'un coup, avant de sortir du tabac enroulé dans du papier inflammable, l'allumant avec l'aide d'une lampe à huile, accroché sur le mur de la ruelle.

"Voilà une personne de moins pour m'approcher de mon ambition. Tant que la contrebande de Bryam passera, je vivrai pour la détruire."




Pseudo : Dudu
Age : 22 ans
Comment avez-vous connu le forum ? Appelons ça un comeback ~
Un petit commentaire ? Motivation !
Provenance de l'avatar : Suoh Mikoto - K Project
Code du règlement :


©Eikyuu


Dernière édition par Nikolas Degurechaff le Mar 28 Fév - 16:42, édité 14 fois

Royautés
avatar
Messages : 220
Royaumes : Emswor / Naïsha
Oh my god, mais tu es de retour sur le forum !

Bienvenu à nouveau et bonne chance pour faaire ta fiche, si tu s des questions n'hésite pas à venir me voir Smile


_________________


Déesse de Déodras
avatar
Messages : 178

Validation


Bonjour ou bonsoir ~

Nous tenons à te dire que tu es désormais validé. Ce qui signifie que tu vas pouvoir aller recenser ton avatar Ici. Ce n'est pas tout, tu vas pouvoir aller faire une demande de relation Ici et de rp's Ici. De plus, tu peux faire la gestion de ton personnage Ici.

Nous sommes ravis de voir une fiche de présentation terminé dans les temps et c'est pour cette raison que nous t'offrons 50 po en plus d'avoir fait une fiche inventé, tu auras 15 po. Au total nous t'accordons 65 po pour commencé sur le forum.

Sache que tu peux aller où bon te semble sur le forum et le principal c'est de t'amuser parmi nous !

Alors, nous te disons ~ Amuse toi bien avec ton personnage.


©Eikyuu
 
Attention, me revoilà ! [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vesper G. Blackwood ° Attention, j'arrive. [Terminée]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» ATTENTION ,HAUTE TENSION...
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum: