TEMPS NUAGEUX
10 / 12°C
Saison: Printemps

à incarner de toute urgence !

Tops Partenaires

Petites annonces

21/03/2017 — La maintenance est terminé ! Le forum possède un nouveau design et le recensement est lancé dans la partie Annonces & Event ou vous avez deux semaines pour vous recensez !
-->

Musique

©linus pour Epicode
Ouvre/Ferme


Le monde de Déodras est composé de cinq royaumes bien différents. Certains sont en paix, d'autres en guerre ! Qu'allez-vous jouer ? [NC-16 - H/Y/Y autorisé]


Civils
avatar
Messages : 20
Royaumes : Solaufein
Un sac sur le dos, je venais de marcher une journée à travers bois que déjà je tombais sur une route. Certes point grande, mais suffisante pour croiser des marchands. L'un d'eux accepta que je m'installe à l'arrière de sa carriole pour reposer mes jambes. Bien qu'intrigué, l'homme à l'odeur de moineau, me fixa d'un regard perplexe.

A peine dix minutes plus tard de route que je piquais du nez. Fuguer la nuit n'était pas une bonne idée, toutefois je savais parfaitement que personne ne partirait à ma recherche. Ma quête n'était point noble, mais je ne prétendais pas le contraire. Avide de vengeance, la colère qui me rongeait ne dormait pas, chaque fois que je fermais les yeux c'était pour revoir son visage couvert de sang.

Ce fut à l'arrêt du véhicule que je me réveillais en un sursaut. L'homme me regarda avant de sourire en disant que nous étions arrivé. Je lui donnais une pièce avant de descendre en remettant correctement mon sac sur mon épaule.

C'était la première fois que j'allais si loin de chez moi, si l'on pouvait parlé d'un chez soi dans mon cas. Toujours était-il que faire demi-tour ne me venait même pas à l'esprit alors que j'avançais d'un pas décidé. Plusieurs personnes se croisèrent devant moi, ne tardant pas à m'agacer. C'était quoi cette foule? Impossible d'avancer! Tout le monde marchait ça et là sans prêter attention au autre.

Mon regard glissait sur la foule, que je dépassait de quelque centimètre, moi grand? Jusqu'au moment où toute mon attention fut portée sur un détail piquant, dangereux. Quelqu'un était entrain de me faire les poches, discrètement, mais comme personne ne me touche jamais... je le remarquais aussi-tôt et d'un geste vif, je pivotais pour attraper le col du petit voleur. Un jeune homme au cheveux brun foncés. Il cria de peur alors que je le levais du sol d'une main. Et sa plainte suffit à faire s'écarter la foule. Tient donc!

-On dirait que j'ai trouvé un sale gosse. Que m'as-tu pris voleur?

Sourcils froncés, regarde furieux de la foule et de mon air constipé, le garçon se mit à pleurer. Aucun son ne parvenaient à sortir de sa bouche alors qu'il l'ouvrait et la fermait comme un poussin. Pathétique. Cela eut le mérite de m'énerver d'autant plus. Je fis claquer ma langue en lâchant mon sac de mon épaule. La foule retient bruyamment son souffle alors qu'elle reculait un peu plus.

-Réponds!

Il leva ses mains en lâchant quelques pièces au sol, tout comme le contenu de sa vessie. Un instant je creux entendre quelqu'un rire avant d'entendre des pas venir vers moi. Je ne regardais pas par dessus mon épaule avant de lâcher le gamin au sol qui tomba sur ses fesses. Je m'attendais à ce qu'il se lève pour fuir, mais non, il resta figé devant moi.

_________________


Royautés
avatar
Messages : 220
Royaumes : Emswor / Naïsha

Que ce passe-t-il ?


Quelques heures auparavant, je me trouvais avec le prince héritier Jude à l'intérieur d'une auberge qui se trouvait près du château. Nous avions tendance à nous retrouver dans différents lieux, cela pouvait être à l'intérieur de son château ou des villages qui se trouvaient dans son royaume étant donné que nous ne pouvions pas trop nous voir dans les autres territoires ! Bien sûr, il pouvait venir à Naïsha lorsque ma présence avait lieu à l'intérieur. J'étais une personne qui voyageait énormément et nous avions du mal à savoir mes vrais objectifs à travers ma façon d'agir comme un héros de Naïsha alors, que je n'en étais pas une du tout. J'étais une enfant adoptée aux yeux des personnes qui ne connaissait pas mes origines et qui s'appelait Alicia Belford pour ne pas être repérée avec mon prénom Olivia et mon vrai nom Wilson.

Je me trouvais dans les rues de la Capitale ! Je portais une simple robe blanche avec une cape de couleur foncée, je n'avais pas mis en place la capuche. Je n'avais pas besoin de cacher mon visage, car ils étaient habitués à me voir dans les parages et je n'avais jamais osé faire de mal à qui que ce soit. Je venais amicalement, ils n'étaient pas méfiants envers la princesse adoptive de Naïsha ! Ils savaient très bien reconnaître ma couleur de cheveux, mais des personnes osaient dire que mon identité devait être fausse et j'étais clairement habitué. Ils n'avaient pas tort, j'étais la princesse perdue d'un royaume avec des pouvoirs qui ne cessaient d'augmenter à force de m'entraîner dans des lieux peux visiter ! Je ne pouvais pas me dire puissante avec mes chimères, car ils n'avaient pas l'occasion de se battre pour me protéger de leur vie... Je n'osais pas faire appelle à mes amis du moment que je n'étais pas prête à dévoilé mon identité même si ça ne saurait tarder au bout d'un moment.

Je soupirais en voyant une certaine scène sous mes yeux. Le gamin faisait les poches d'un adulte et celui-ci n'avait guère apprécier. Il portait l'enfant d'une main et allait s'en prendre à celui-ci, mais je ne comptais pas laisser faire plus longtemps comparé à ces personnes qui ne faisaient rien pour l'aider. Ils restaient planté à regarder et il m'entendait approcher pour avoir lâcher le gamin qui n'osait pas bouger. Je me trouvais face à la personne et je le regardais droit dans les yeux.

- Vous avez fini par lâcher le gamin, c'est un bon début !

Mes affaires se trouvaient à l'auberge et il en était de même pour ma monture. Je n'avais pas besoin de mes armes dans cette grand ville, je pouvais me défendre avec mes poings et mes pieds de toute manière.

- Il a rendu vos affaires, vous devriez être content !

Je ne souriais pas, ce n'était pas dans mes habitudes même si cela m'arrivait de temps en temps avec mon entourage proche et qui me connaissait plutôt bien ! Honnêtement, les hommes-bêtes étaient la plupart du temps des brutes et considérer comme des monstres par les humains. Ils étaient néanmoins accepté, sauf peut-être à Bryam qui n'aimait pas vraiment ces personnes.

©Eikyuu - épicode

_________________


Civils
avatar
Messages : 20
Royaumes : Solaufein
Content? Cette petite impertinente aux cheveux roses devait se prendre pour une reine pour oser venir m'interrompre. Même les autres yokais savent que je ne suis pas comme eux, alors pourquoi cette petite fille ose-t-elle venir face à moi?

J'arquais un sourcil en levant légèrement le menton, la regardant de haut avec mes yeux dorés. Le gamin derrière moi n'osait même pas bouger tendit que je fis un pas sur le coté pour me pencher et ramasser ce qu'il avait tenté de me prendre. Simplet, ignorant... comment avait-il osé? Allez savoir, je ne tolérais pas bien qu'on me vole et encore moins d'être interrompu. Je comptais l'argent, il n'y avait pas grand chose, mais assez pour s'acheter de quoi manger pour une semaine. Était-il si pauvre que ça? Ce gosse n'avait pourtant pas des habits en mauvais états, toutefois il me faisait pitié.

- Chez moi, il aurait eu une main coupée pour avoir volé. Alors non, je ne suis pas content qu'un gosse tente de me prendre ce qui m'appartient.

En serrant le poing, je remis mon argent dans ma bourse avant de poser mon regard menaçant sur cette fillette. Pourquoi donc avais-je le sentiment que même si elle ne semblait porter aucune arme, elle n'était pas sans défense? J'arquais un sourcil avant de faire quelque pas vers elle, elle qui était si petite, si fragile que d'une main j'aurai peu la casser en deux comme une brindille.

J'humais son parfum en la fixant, gravant la forme de son visage, la couleur de ses cheveux dans ma mémoire. Elle n'était pas pauvre, certainement pas, mais riche? Noble peut-être. J'ignorais tout de cette gosse, des guerres et de son importance, tout ce que je savais c'était qu'elle m'avait interrompue. Rien d'autre n'avait d'importance à mes yeux.

- Tu ferais mieux de t'occuper de tes affaires gamine.

Étrangement, elle me rappela ma sœur. Cette expression quand il s'agissait de prendre la défense de quelqu'un d'autre. Ce regard près à trancher une vie pour en protéger une autre. C'était déroutant et ça me mettait hors de moi. Je la revoyais sur ce visage inconnu, comme si une simple pensée de noblesse pouvait faire toute la différence.

D'un pas, sans même attendre une réponse, je lui fis dos pour avancer vers le gamin. Je sortis une pièce que je lui jetais dessus , comme si ce n'était qu'un déchet. Ce gamin ne valait rien, moi-même je ne valais rien aux yeux de mon grand père. Aussi, n'avais-je pas le droit d'avoir un peu de pitié?

- Ne vole plus gamin, a moins que tu veuilles perdre tes mains.

_________________

 
Sais-tu ce que je suis, petite? [ Princesse]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ne sais plus où j'en suis...{Wyatt
» Juste quelques minutes... Je ne sais pas vraiment pourquoi je suis là, mais... Accepte-les juste.
» Bonjour,je suis nouvelle,alors petite présentation:
» Je suis un peu Perdu..
» des rps avec une petite rousse

Permission de ce forum: